Entrée

Les collaborateurs détenant un contrat de travail suisse sont obligatoirement assurés auprès des Caisses de pensions Novartis lorsqu'ils remplissent les conditions suivantes:

  • contrat à durée indéterminée ou
  • contrat à durée déterminée de plus de trois mois et
  • un salaire de base annuel d'au moins 21'150 CHF

À partir de 17 ans révolus, vous êtes assuré contre les conséquences économiques d'une invalidité ou d'un décès. À partir de la 25ème année commence en outre l'assurance des prestations de vieillesse et la constitution du capital de prévoyance nécessaire à cet effet.

Au cours du mois d'entrée, vous recevez un courrier contenant votre certificat d'assurance, qui fait apparaître vos prestations assurées. Les éventuelles prestations de libre passage d'anciennes institutions de prévoyance sont confirmées séparément dès réception.

Caisse de pensions Novartis 1

La Caisse de pensions Novartis 1 assure la totalité de votre revenu jusqu'à un montant de 150'000 CHF par an. Le processus d'épargne des prestations de vieillesse est structuré selon le principe de primauté des cotisations. Le taux des cotisations dépend de l'âge. Les cotisations standard employeur et assurés sont financées selon un rapport de 2:1. L'assuré a cependant toujours la possibilité d'augmenter ou de baisser de 2 % la cotisation employé.

À partir de l'âge de 40 ans, vous constituez en outre un plan d'épargne qui permet de garantir en cas de retraite anticipée une rente pont jusqu'à l'âge AVS, ou dont l'avoir peut être perçu sous forme de capital.

Les prestations sont versées sous forme de rente et/ou de capital.

Caisse de pensions Novartis 2

La Caisse de pensions Novartis 2 assure les parts de salaire supérieures à 150'000 CHF par an. Le processus d'épargne des prestations de vieillesse est structuré selon le principe de primauté des cotisations. Pour le placement de l’avoir de retraite personnel, nous vous proposons le choix entre quatre stratégies de placement.

Le taux des cotisations dépend de l'âge. Les cotisations standard employeur et assurés sont financées selon un rapport de 2:1. L'assuré a cependant toujours la possibilité d'augmenter ou de baisser de 2 % la cotisation employé.

Les prestations sont uniquement versées sous forme de capital.